Conseils pour ne pas se réveiller au beau milieu de la nuit

Mai 27, 2021 | NOUS VOUS INFORMONS

Est-il possible de ne pas se réveiller en plein milieu de la nuit ? Cette question est l’une des plus répétées à mesure que nous accomplissons des années. Un problème récurrent qui peut être causé par des facteurs aussi divers que certains besoins physiologiques (aller aux toilettes), les bruits extérieurs, le manque de fatigue ou, le plus souvent, des problèmes liés à l’insomnie. Mais, quelle qu’en soit la cause, on parle d’interruptions gênantes qui peuvent entraîner des problèmes de santé, une détérioration des fonctions cognitives ou un mauvais travail ou de mauvaises performances professionnelles ou scolaires.

 Les causes les plus courantes de perturbation du sommeil

Certaines des causes les plus courantes qui poussent les gens à se réveiller au beau milieu de la nuit sont les suivantes :

— L’apnée du sommeil : Cette maladie peut provoquer une respiration superficielle, à un tel point que le dormeur ne se rend même pas compte que son sommeil est constamment interrompu. Parmi les différents symptômes qui la composent, on trouve des maux de tête le matin, une respiration sifflante due à un essoufflement, une fatigue pendant la journée, des ronflements ou même des difficultés de concentration.

— Insomnie : Ce trouble du sommeil commun et connu pour les difficultés qu’il entraîne à ceux qui en souffrent. Ces difficultés peuvent aller de la conciliation du sommeil lui-même à l’impossibilité de rester endormi plusieurs heures d’affilée, de passer des nuits blanches ou de se réveiller bien avant l’heure prévue.

— Syndrome des jambes sans repos : Maladie qui consiste en une envie incontrôlable de bouger les jambes, provoquant généralement une sensation très inconfortable.

— Anxiété, stress, maladie mentale ou dépression.

Comment éviter de se réveiller chaque nuit au milieu de notre sommeil ?

— Faire de notre chambre le meilleur endroit possible pour se reposer et dormir : de la gestion de la lumière (évite toute contamination lumineuse, qu’elle soit naturelle ou artificielle) à l’absence de bruit ou le contrôle de la température. Si votre chambre est à environ 22 degrés, s’il n’y a pas de voisins bruyants de l’autre côté des murs, de camions poubelles qui passent toutes les 5 minutes et ; surtout si vous avez un équipement de repos adéquat et de qualité ; les options pour que vous vous réveilliez au beau milieu de la nuit diminueront.

— Sortez de votre lit, si vous êtes toujours réveillé 20 minutes après vous êtes couché et ne parvenez pas à dormir : ce conseil n’est pas anodin et est assez efficace. Il est beaucoup plus nocif de continuer à tourner et de se retourner dans le lit que de se lever, aller vous assoir sur le canapé pour lire quelques minutes et retourner vous coucher. Toute activité relaxante et/ou calmante peut vous amener à vous endormir.

– Établissez une routine quotidienne au moment du coucher : des activités routinières, calmes et relaxantes telles que boire une tasse de thé, un verre de lait, lire pendant un moment ; écouter un disque de musique classique ou prendre une douche chaude vous aidera à vous endormir.

— Évitez l’utilisation prolongée et retardée d’appareils électroniques : les écrans d’ordinateurs, de téléphones portables ou de tablettes altèrent nos rythmes circadiens.

— Faites des exercices de relaxation et faites du sport : Pratiquez le yoga ou des exercices de relaxation musculaires vous soulageront du stress accumulé pendant la journée.

— Contrôler votre consommation de caféine : après le café du matin et après le déjeuner, l’idéal est de ne pas prendre plus de caféine. Pas de café ni de boissons énergétiques au-delà de 3 ou 4 heures de l’après-midi.

— Ne bois pas avant de te coucher. Pas de tabac, bien sûr : Bien que l’alcool puisse inciter au sommeil, en fin de compte il ne cesse d’être « du pain pour aujourd’hui, mais la faim pour demain ». Son ingestion engendre une mauvaise digestion et, par conséquent, une nuit de sommeil horrible. En ce qui concerne le tabac, outre le risque pour la santé, la nicotine interfère avec la qualité du sommeil.

— Le lit doit être utilisé que pour dormir (ou avoir des relations sexuelles) : ne pas y amener votre ordinateur portable pour vérifier vos courriers, regarder des films ou continuer à travailler. Allez vous coucher quand vous avez sommeil.

— Gardez des horaires réguliers : allez au lit et levez-vous à la même heure chaque jour.

— Ne pas abuser des siestes : dormir plus de 30 minutes après avoir mangé est synonyme de ne pas avoir sommeil la nuit et d’avoir des problèmes pour vous endormir. N’oubliez pas que les siestes perturbent vos cycles de sommeil naturels.

— Ne passez pas toute la nuit à regarder l’heure sur votre réveil ou votre téléphone portable.