Conseils pour réduire le stress et dormir tranquillement

Mai 17, 2021 | CONSEILS, REPOS, SANTE

Combien de nuits vous êtes-vous réveillé entre 3 et 5 heures du matin, et n’avez pas pu vous rendormir (ou que cela vous a pris beaucoup de temps) ! Sûrement plus que ce que vous auriez souhaité. Comme s’il s’agissait d’une boucle contradictoire, plus vous avez envie de vous endormir, plus vous devenez nerveux, plus votre niveau de stress augmente et vous vous retrouvez dans l’incapacité de trouver le sommeil.

4 conseils qui aideront notre cerveau à équilibrer sa relation entre le stress et le sommeil

N’importe quel psychologue vous dirait que le stress n’est pas une mauvaise chose en soi. Comme tout élément qui influence nos vies, il a ses bons côtés et son côté plus négatif. Ce dernier point est peut-être le plus connu de tous. Lors de son apparition, physiquement nous avons tendance à ressentir une oppression dans tout le corps qui peut entraîner des étourdissements et même des maux de tête. Mais, surtout, il nous fait perdre notre capacité émotionnelle et de rationalisation.

L’une des conséquences du stress est l’insomnie. Dans le pire des cas, nous pouvons entrer dans un cercle vicieux où le stress peut affecter notre santé ainsi que notre santé du sommeil. Autrement dit, lorsque nous sommes stressés, la qualité de notre sommeil est clairement altérée. Dans un deuxième temps, cette perte de sommeil augmente notre niveau de stress. Voilà pourquoi, à petite échelle, lorsque nous nous réveillons au beau milieu de la nuit et que nous avons du mal à nous rendormir, nous ressentons tant d’angoisse et d’anxiété.

Selon une étude publiée sur le Web, dormir moins de six heures entraîne sur notre organisme plus de conséquences que nous ne le pensons ; si pendant une période de deux semaines, nous ne dormons pas ses huit heures de sommeil recommandées ; celles-ci s’additionneront au niveau notre corps jusqu’au point où nous lui devrons deux nuits complètes de sommeil. Par exemple, dormir environ quatre heures par nuit ; fais ressentir à notre cerveau une sensation proche de celle que nous ressentirions si nous n’avions pas dormi pendant trois nuits consécutives.

En prenant en compte les paramètres qui régissent notre cerveau, la meilleure façon de réduire le stress en général est de dormir pendant sept à neuf heures par nuit. Une hygiène du sommeil qui devrait toujours être accompagné d’une alimentation saine, de pratiquer du sport et de mener une vie sociale et familiale bien remplie.

Pour ne pas tomber dans ces phases tant redoutées où l’hyper excitation du corps et de l’esprit provoquent une boucle de stress et d’insomnie, rien de mieux que de suivre cette série de conseils.

1. Faire un peu de sport et d’exercice tous les jours

Sortir en vélo, faire du jogging, de la natation, aller à la salle de sport, jouer au football ou au basket avec des amis, faire des exercices de yoga, jouer au tennis… Aujourd’hui, il existe des centaines de sports et de façon de faire de l’exercice. Il vous suffit de choisir celui qui correspond le mieux à votre forme physique, à vos goûts et à votre environnement. À partir de là, vous remarquerez comment votre tension sera libérée à mesure que vous ferez plus de sport. Nous vous recommandons, puisque l’exercice augmente temporairement la température de votre corps, de ne pas faire d’exercices pendant au moins trois heures avant d’aller vous coucher. Sinon, vous irez vous coucher trop exciter, et vous aurez du mal à vous endormir.

2. Ne faites pas d’activités très dynamiques et excitantes avant de vous coucher

Tout comme nous vous avons recommandé de ne pas pratiquer de sport environ trois heures avant d’aller vous coucher ; il n’est pas recommandé de travailler sur votre ordinateur, consulter les réseaux sociaux et en général utiliser des appareils électroniques une heure avant d’aller au lit. L’idéal est de se trouver dans une atmosphère détendue, avec peu d’éclairage, prendre un bain ou lire un livre.

3. Pratiquez des exercices de relaxation quelques minutes avant de vous coucher  

Il est recommandé de s’appuyer sur une routine de relaxation comme prendre de grandes respirations ou pratiquer une relaxation musculaire progressive. Toutes les techniques de détente que vous pouvez utiliser vous aideront à réduire votre niveau de stress, votre fréquence cardiaque et votre tension artérielle.

 4. Éloignez votre esprit de toutes mauvaises pensées

Pour éviter que vos soucis quotidiens ne vous accompagnent au lit, essayez de mettre votre cerveau dans une sorte de “mode d’arrêt” avant d’aller vous coucher. Pour ce faire, nous recommandons des techniques comme la méditation, des exercices de respiration ou même des astuces comme faire le point sur vos plus grandes préoccupations quelques heures avant de vous coucher.