Est- ce bien ou mal de dormir à coté de son téléphone portable?

Juin 6, 2020 | NOUS VOUS INFORMONS

Nous sommes si attachés à eux que en nous sommes arrivés au point de dormir avec notre téléphone. Il faut que vous réfléchissiez. Normalement, la routine est la suivante : vous éteignez la télé, vous vous levez du canapé, vous allez dans la salle de bain pour vous brosser les dents, vous mettez votre pyjama et vous vous allongez sur le lit. Et à chaque instant, vous tenez le téléphone portable dans votre main, en faisant machinalement un dernier coup d’œil sur les réseaux sociaux avant de vous coucher. Une dépendance totale qui à la dernière minute de la journée peut entraver la qualité de notre repos. Nous allons analyser  les raisons de cette dépendance.

Oublions les ondes, le danger du téléphone, il est ailleurs

“Il y a 1500 ans, tout le monde savait que la Terre était le centre de l’univers. Il y a 500 ans, tout le monde savait que la Terre était plate. Il y a 15 minutes, vous saviez que nous étions seuls dans l’univers. Imaginez ce que vous saurez demain”.

En suivant le discours que Tommy Lee Jones faisait à Will Smith pour que ce dernier le rejoigne dans les ‘Men in black’, en l’an 2000, nous nous demandions pourquoi nous voulions un téléphone portable, en 2010, à quoi servait un smartphone, il y a deux ans, nous nous moquions des stories d’Instagram et il y a 15 minutes, nous nous sommes interrogés sur l’importance des nouveaux réseaux sociaux qui sortent ou même des assistants virtuels. Mais une fois que nous avons assimilé chaque processus et sa fonction correspondante, nous avons embrassé ces appareils jusqu’à les rendre indispensables.

Et bien que ce soit généralement une bonne chose, qui indique une évolution technologique et sociale, nous avons fini par trop en dépendre. Comme un membre de plus de notre corps, la dernière chose que nous faisons habituellement avant de dormir est de vérifier les réseaux sociaux, de répondre aux derniers Whatsapp, et en fin de compte nous avons perdu 30 ou 40 minutes de sommeil parce que nous avons fini sur YouTube ou lu un dernier article en ligne.

Mais cette coutume si répandue affecte notre confort et la qualité de notre sommeil. Et pas, pour ce que vous pensez sûrement: les ondes et/ou les radiations. Non. Selon les études de certains experts, le véritable responsable de la diminution de notre sommeil est la lumière.

Par exemple, une étude publiée dans Proceedings of the National Academy of Sciences indique que la lumière émise par le téléphone mobile et à laquelle nous sommes exposées quelques secondes avant de nous endormir fait baisser notre niveau de mélatonine, l’hormone régulatrice du sommeil. Une autre investigation, publiée dans la revue Nature par Charles A. Czeisler, professeur à l’université de Harvard, indique que la lumière artificielle émise par notre smartphone active nos neurones cérébraux, ceci entrainant le fait que nous mettions plus de temps pour nous endormir.

A une moindre échelle, mais aussi au détriment de notre santé, nous avons trouvé une autre étude réalisée cette fois par un groupe de chercheurs de l’Université de Toledo (Ohio). Même s’il reste à déterminer les résultats finaux, ces scientifiques soulignent déjà que la lumière bleue des téléphones portables pourrait nuire à notre vue. En fin de compte, et sans inclure les centaines d’études reliant cette mauvaise utilisation du smartphone à des maladies beaucoup plus graves, le problème est latent et est présent.

Ce qu’on sait sur le fait de coucher avec un smartphone

Nous ne le disons pas nous-mêmes. C’est l’Organisation mondiale de la santé qui le dit. Selon cet organisme, une heure de sommeil en moins de ce qui est recommandé nous affectera le lendemain de la manière suivante : une concentration plus faible, un nombre plus élevé de décisions incorrectes et une tendance au risque.

Mais pourquoi le manque de sommeil est-il si nuisible? Tout simplement parce que le fait de dormir moins que ne le recommandent les médecins facilite l’apparition de maladies neurologiques et métaboliques. Pire encore, il existe un lien entre le manque de repos et le risque de cancer, de diabète et d’autres pathologies.

Et si la possibilité que vous tombiez malade n’est pas assez importante ou vous fait penser que Ça ne m’arrivera pas ”, une note plus légère et d’ajournement socio-émotionnel. Le fait d’aller au lit avec son portable et d’être en train de le manipuler au lieu de parler à son partenaire ou de le laisser dormir en paix, est une raison suffisante pour repenser à cette habitude potentiellement nocive.