Habitudes de sommeil des enfants

Nov 25, 2020 | ENFANTS, NOUS VOUS CONSEILLONS

Un des points les plus importants dans le développement et la croissance de nos enfants, c’est qu’ils remplissent les conditions suivantes : dès le début de la journée, ils doivent avoir envie de faire des choses. Envie de jouer, d’aller à l’école, de fréquenter d’autres enfants et de manger le monde. Pour cela, il faut qu’ils se réveillent sans encombre et qu’ils aient dormi suffisamment la nuit et sans interruption. Mais pour qu’ils aient ce réveil équilibré, gai et positif qui sera suivi de quelques petites bouffées d’énergie, nous devrons d’abord leur inculquer des habitudes de sommeil d’enfants saines et confortables.

Conseils pour amener les enfants à avoir des habitudes de sommeil différentes

S’il y a quelque chose que nous savons sur les enfants, presque comme une vérité universelle enracinée dans le comportement de ceux-ci, c’est que peu importe s’ils sont fatigués après une longue journée d’activité physique et scolaire, s’ils ont été de mauvaise humeur ou s’ils se sont battus avec leurs petits frères, ou un ami ; au moment d’aller se coucher, ils ne voudront jamais s’endormir.

Cette envie de profiter de chaque seconde de la journée, associée à ce surplus d’énergie que l’on a pendant les premières années de vie, provoque chez les plus petits, même si le sommeil leur ferme les yeux, cette joie de vivre qui fait qu’ils ne reconnaîtront jamais les symptômes de la fatigue qu’ils manifestent.

En règle générale, on les verra s’endormir sur le canapé et ils finiront même par se rebeller contre nous quand on les emmènera dormir. De petites batailles très courantes dans toutes les familles qui ne peuvent pas nous empêcher de voir la situation dans son ensemble et les symptômes de la fatigue qu’ils ressentent. En fin de compte, ce à quoi nous devons penser, c’est à leur santé, à leur bien-être et à ce qu’ils puissent réussir académiquement le lendemain face à une longue journée d’école.

Pour atteindre cet objectif, nous devons mettre en place un certain nombre de modèles et d’habitudes de sommeil qui faciliteront l’instauration des horaires de sommeil et de fatigue recommandées. Parce que, indépendamment de l’âge, dès le plus jeune âge, il faut établir une bonne hygiène du sommeil.

Comment obtenir l’hygiène du sommeil d’un enfant

Avoir un lit dont le matelas est adapté à leurs besoins et à la croissance naturelle des enfants. Les plus petits doivent dormir dans un lit confortable, sans literie très lourde et serrée (pas de draps et de couvre-lits asphyxiants) et avec un oreiller de qualité.

Aménagez une pièce où il n’y a pas de distractions. En d’autres termes, nous devons mesurer le bruit qui les atteint, les éloigner des appareils électroniques et prendre soin de la quantité de lumière qui peut entrer dans la chambre. Si vos enfants ne sont pas très fans de l’obscurité et/ou font des cauchemars nocturnes, vous pouvez envisager la possibilité d’équiper la chambre d’une petite veilleuse allumée avec une faible intensité.

– Dans les habitudes de sommeil des enfants que nous devons établir, et même si cela semble redondant, nous devons établir certaines routines qui peuvent être associées au sommeil: prendre un bain, se mettre en pyjama, boire un verre de lait, se brosser les dents, dire bonne nuit au reste de la famille, dire adieu aux appareils électroniques, leur lire une histoire et surtout leur apprendre qu’il est temps de dormir.

Les accompagner en ce moment de la journée qu’ils détestent tant. En tant que parents, il est important d’utiliser notre propre voix pour leur apprendre à quel point le sommeil est important et à quel point ils reviendront encore plus forts s’ils ont une bonne hygiène de sommeil. Pour ce faire, rien de mieux que de leur lire une histoire, leur expliquer leurs origines et leur histoire familiale ou même leur chanter une petite chanson.

– En plus de leur raconter ou de leur lire certaines histoires, au moment où ils apprendront à lire, il sera important d’encourager la lecture et de la pratiquer un peu avant de dormir. En plus de favoriser une habitude de sommeil, nous rehausserons leur goût pour la littérature.

– Dans cette ligne plus pédagogique et psychologique que nous allons assaisonner de petites histoires, il est important que les parents aient une petite conversation avec les plus petits quand ils sont déjà dans leurs lits. Interrogez-les sur la journée qu’ils viennent de vivre et sur les expériences qu’ils ont vécues ou quelles sont leurs attentes pour la journée à venir, cela aidera à favoriser non seulement la relation parent-enfant, mais, encore une fois, nous inculquerons une autre habitude de sommeil infantile.