Quand l’oreiller a-t’il été inventé

Jan 6, 2020 | NOUS VOUS INFORMONS

Beaucoup de gens considèrent l’oreiller plus qu’un simple complément au repos. Un oreiller nous permet de reposer notre cou et d’avoir un sommeil agréable. Et même dans les nuits de doute, nous avons l’habitude de consulter notre oreiller ! Cependant, nous ne connaissons pas son histoire. Quand l’oreiller a-t-il été inventé ? On dit que les oreillers proviennent de la civilisation mésopotamienne.

Les oreillers sont synonymes de confort et de détente. Ils sont un appui pour la tête et le cou, fournissant un soutien et une bonne nuit de sommeil. Cependant, dans le passé, les oreillers n’étaient pas exactement l’appuie-tête doux que nous connaissons aujourd’hui.

L’histoire de l’oreiller remonte à environ 7000 avant JC dans l’ancienne Mésopotamie, aujourd’hui en Irak. Ces oreillers étaient en pierre et n’étaient évidemment pas confortables, même si le confort n’était pas vraiment leur but. Ils étaient très différents de ce que nous comprenons aujourd’hui comme oreillers. En fait, ces oreillers en pierre auraient été fabriqués pour aider à empêcher les insectes d’entrer dans les oreilles et la bouche des citoyens les plus riches.

Dans l’Egypte ancienne, la tête était considérée comme le siège de la vie spirituelle et devait être protégée. Les oreillers égyptiens étaient faits  de différents matériaux, tels que l’ivoire, le  marbre, la céramique, le bois et la pierre.  Ils avaient aussi une signification religieuse, car l’oreiller était sculpté avec des images des dieux et placé sous la tête du défunt pour conjurer les mauvais esprits.

Des études archéologiques à travers l’histoire révèlent que dans l’ancienne civilisation chinoise les premiers oreillers ont également été créés. Ce complément se composait de matériaux durs tels que le bois, le bronze ou le bambou, la porcelaine et le jade. Décoré avec des images d’humains, d’animaux et de plantes. On croyait que les matériaux dont l’oreiller était fait pouvaient avoir des avantages pour la santé de la personne qui l’utilisait. En général, on disait que l’oreiller de jade a augmentait l’intelligence. Bien que les Chinois avaient la capacité de faire des oreillers mous, ils croyaient que ceux-ci volaient l’énergie du corps pendant qu’ils dormaient. Ils soutenaient donc l’idée que les oreillers durs apportaient la santé et l’intellect.

Les civilisations grecque et romaine ont introduit dans les temps anciens la première évolution remarquable : ils ont commencé à fabriquer des coussins en paille ou en plumes, avec un tissu plus doux. Posséder un oreiller était synonyme d’appartenance à une classe privilégiée.

Au XIXe siècle, avec le début de la révolution industrielle, l’oreiller est devenu commun dans presque toutes les maisons. Pendant ce temps, les oreillers sont devenus plus abordables car ils ont été produits en masse en raison de l’avancement de la technologie. En Angleterre, c’est l’époque victorienne qui a transformé ces objets en éléments décoratifs pour canapés et chaises.

Pendant ce temps et à ce jour, l’oreiller a progressé comme un produit essentiel pour notre repos et pour notre confort, au point d’introduire des composants tels que la mémoire de forme, le gel, les oreillers orthopédiques, les oreillers pour se reposer et dormir, et les coussins décoratifs. L’évolution de l’oreiller n’est pas encore terminée : de nouveaux matériaux et formes sont en constante émergence.