Risques pour la santé de ne pas dormir les heures minimales recommandées

Nov 23, 2020 | NOUS VOUS CONSEILLONS, SANTE

Le sommeil est une fonction vitale de base pour tout le monde. C’est essentiel pour rester en bonne santé, même si certains pensent que ce n’est pas une nécessité si importante. Certains se demandent même si dormir huit heures journalières n’est pas une mesure exagérée pour que notre corps fonctionne correctement.

C’est souvent ainsi que nous nous mettons à jongler avec le temps pour intégrer la famille, le travail, les loisirs et tout le reste à notre vie et finissons volontairement par sacrifier notre temps de repos. Ce mode de vie peut occasionner de multiples risques pour la santé.

Risques pour la santé dus au manque de sommeil

Ne pas dormir peut avoir de multiples conséquences et affecter divers domaines de notre vie. La santé ne fait pas exception à cette règle, et il arrive souvent que des problèmes apparaissent lorsque vous ne dormez pas assez.

Il faut savoir que lorsque nous dormons, nous ne sommes pas conscients, mais les fonctions du corps et du cerveau restent actives. Le processus du sommeil est divisé en 5 étapes : les quatre premières ont des durées différentes. Mais la dernière se caractérise par l’apparition de mouvements oculaires rapides et c’est cette phase ce que l’on appelle le sommeil paradoxal (REM).

Chacune de ces étapes présente un modèle différent d’ondes cérébrales, et dans chacune d’elles nous nous reposons plus ou moins. En tout état de cause, l’important est que les heures de sommeil soient suffisantes pour que ces étapes se déroulent sans perturbation et, c’est ainsi que nous nous garantissons un bon sommeil.

Tout au contraire, en cas de privation de sommeil, la personne peut se sentir fatiguée et voir ses performances diminuées pendant la journée. Cela inclut la vie professionnelle, nos relations personnelles et nos performances quotidiennes.

Ci-dessous, nous allons vous exposer les différents risques liés au manque de sommeil :

Risque accru de souffrir des maladies cardiovasculaires

Selon la Fondation du cœur, les patients souffrant d’hypertension et ayant des problèmes de sommeil présentent un risque cardiovasculaire plus élevé que le reste de la population.

Par ailleurs, le Centre national de recherche cardiovasculaire a réalisé une étude publiée dans le magazine The Journal of the American College of Cardiology (JACC) où une population âgée de 46 ans en moyenne a été observée. L’étude fait ressortir que les personnes qui dorment moins de six heures par nuit sont plus susceptibles de développer une maladie cardiovasculaire que celles qui dorment entre sept et huit heures. Il en va de même pour les personnes qui se réveillent à plusieurs reprises la nuit et ne jouissent pas d’un bon repos.

Hypertension artérielle due au manque de sommeil

Dormir mal, en particulier cinq heures ou moins, peut augmenter le risque de développer une hypertension. Un autre risque dû au manque de sommeil est l’apparition ou le développement de l’apnée obstructive du sommeil. Elle est définie comme un trouble dans lequel la personne qui en souffre cesse de respirer soudainement pendant son sommeil.

Risque de souffrir d’obésité et de diabète

Ne pas dormir peut également avoir comme conséquence de souffrir de ces maladies. En plus d’autres facteurs tels que la génétique, acquérir des habitudes telles que pratiquer de l’exercice physique et avoir une bonne alimentation peuvent jouer également un rôle important au niveau de notre métabolisme et favoriser le sommeil.

En outre, il semble que la science ait découvert que la qualité de notre repos influence la capacité de l’organisme à métaboliser le glucose. Et, à maintenir notre équilibre énergétique pendant la journée, il nous aide aussi à contrôler ce que nous mangeons.

Risque de souffrir de stress

Comme nous le disions, ne pas dormir suffisamment peut causer un déséquilibre hormonal dans notre corps. Le cortisol, l’hormone du stress, peut en être la cause. Le fait est que, si nous ne dormons pas assez, notre corps pourrait réagir en libérant une grande quantité de cette hormone, ce qui pourrait avoir d’autres conséquences sur notre santé.

Risque accru de troubles cognitifs

Il arrive souvent qu’il nous soit plus difficile de nous souvenir des choses lorsque nous nous sentons plus fatigués. Cela peut être dû au fait que notre repos n’est pas suffisant ou approprié. Pour pouvoir récupérer complètement, le cerveau doit pouvoir travailler et réorganiser nos souvenirs, et celui-ci s’occupe de cette fonction pendant que nous dormons la nuit.

Les choses se passent de cette façon, le cerveau reste actif pendant que nous nous reposons. Il utilise notre sommeil pour « écarter » les informations qui ne lui servent pas, en « réorganisant » le matériel cognitif appris au cours de la journée. Lorsque nous ne dormons pas ou que ce repos n’est pas suffisant, il peut y avoir une détérioration cognitive, car nous ne profitons pas de cette « réorganisation ».

Comme vous pouvez le constater, le fait de ne pas dormir les heures minimales recommandées comportent de nombreux risques. Il est intéressant de profiter d’un bon repos et ainsi d’éviter ces types de risques qui vont influencer notre santé, quand pensez-vous ?