Solutions pour traiter l’apnée du sommeil chez les enfants

Oct 1, 2021 | ENFANTS, NOUS VOUS CONSEILLONS | 0 commentaires

Vous pensez peut-être que l’apnée du sommeil est une maladie qui ne touche que les adultes. Cependant, elle peut aussi toucher les enfants, et même si à cet âge elle ne se révèle pas trop grave, elle peut affecter la vie quotidienne de ceux-ci.

Pourtant, il existe des différences entre l’apnée du sommeil chez les adultes et l’apnée du sommeil chez les enfants. En général, les adultes ont tendance à souffrir de somnolence quotidienne, tandis que chez les enfants, des problèmes de comportement peuvent surgir. Alors que chez les adultes, la cause de l’apnée est généralement liée à  l’obésité, l’apnée du sommeil chez l’enfant apparaît généralement en raison de l’hypertrophie des amygdales et des végétations adénoïdes ou de diverses autres causes en rapport avec le système respiratoire.

Qu’est-ce que l’apnée du sommeil ?

Selon la Société espagnole d’oto-rhino-laryngologie et de chirurgie de la tête et du cou, le syndrome d’apnée obstructive du sommeil est défini comme l’apparition d’épisodes récurrents d’obstruction des voies respiratoires supérieures d’une durée d’au moins 10 secondes, et qui se produisent pendant le repos.  Les hommes en souffrent plus que les femmes : environ 4 % de la population masculine souffre de cette maladie, contre environ 2 % chez les femmes.

L’apnée du sommeil chez l’enfant

Chez les enfants, cette pathologie peut à terme devenir problématique. Les enfants qui en pâtissent, souffrent d’une interruption de leur respiration pendant leur sommeil parce que leurs voies respiratoires sont partiellement obstruées ou se sont rétrécies.

Causes de l’apnée du sommeil chez l’enfant

Il existe de nombreuses causes pour lesquelles les enfants peuvent souffrir d’apnée du sommeil, mais comme nous l’avons déjà dit, l’une des conséquences les plus courantes est généralement une hypertrophie des amygdales, ainsi que des végétations, qui peuvent altérer la respiration normale de l’enfant.

Les autres causes possibles de l’apnée du sommeil chez l’enfant sont les suivantes :

  • Avoir une petite mâchoire.
  • Surpoids.
  • Una malformation du palais, de la langue ou des voies respiratoires.
  • Une gorge trop étroite.

Symptômes de l’apnée du sommeil chez l’enfant

Un enfant souffrant d’apnée du sommeil peut présenter les symptômes suivants lorsqu’il dort :

  • Sommeil agité.
  • Respiration par la bouche.
  • Pauses respiratoires.
  • Ronflements.
  • Terreurs nocturnes.
  • Énurésie nocturne.
  • Toux, étouffement ou reniflement.

Cependant, l’apnée du sommeil infantile ne doit pas nécessairement conduire au ronflement, en particulier chez les jeunes enfants ou les nourrissons. Très probablement, ils souffrent principalement d’interruptions de sommeil. Pendant la journée, ces enfants peuvent présenter :

  • De l’hyperactivité
  • Des difficultés d’attention.
  • Des problèmes de concentration.
  • Des problèmes d’apprentissage.
  • Faible prise de poids.

À son tour, cette apnée du sommeil peut entraîner des troubles et des complications en ce qui concerne la croissance des petits. Parmi eux, des retards de croissance ou des problèmes cardiaques peuvent survenir.

Solutions pour traiter l’apnée du sommeil chez l’enfant

Avant l’apparition des premiers symptômes, il est préférable de consulter un professionnel de la santé pour y remédier. Le diagnostic sera effectué grâce aux tests que le médecin jugera appropriés.

Le traitement médical peut inclure des médicaments tels que des stéroïdes topiques nasaux pour soulager les symptômes. Une autre thérapie possible est la thérapie par pression positive des voies respiratoires : de petites machines sont utilisées qui soufflent doucement de l’air à travers un masque et des tubes qui sont placés sur le nez et/ou la bouche. Dans les cas extrêmes, il peut également être nécessaire de faire enlever les amygdales et les végétations adénoïdes.

Enfin, un recours qui est également utilisé pour ce problème est les dispositifs oraux. Ceux-ci déplacent l’os de la mâchoire inférieure et la langue vers l’avant pour garder les voies respiratoires de l’enfant ouvertes.

Quoi qu’il en soit, comme nous l’avons dit, le traitement le plus approprié doit toujours être prescrit par un médecin. Concernant ce que nous pouvons faire à la maison pour améliorer les symptômes de l’apnée infantile, certains remèdes maison pourraient être :

  • Perdre du poids : s’il s’agit d’un enfant avec un certain surpoids, le médecin recommandera probablement d’essayer de lui faire perdre du poids. Il est possible de consulter le même médecin ou un spécialiste de la nutrition sur le régime le plus recommandé dans chaque cas.
  • Évitez les allergènes et autres irritants : la fumée du tabac et d’autres polluants peuvent être nocifs pour les enfants souffrant d’apnée. Ainsi, aérer la maison autant que possible pour éviter que vos voies respiratoires ne soient irritées est la meilleure option.
  • Un bon matelas pour enfants qui leur permet de se reposer correctement : l’adaptabilité au repos peut être la solution durant l’enfance, c’est pourquoi à Maxcolchon nous vous recommandons de les équiper avec un bon équipement de repos qui leur permettra de se reposer de la meilleure façon possible. Même s’ils souffrent de ce symptôme. Consultez notre catalogue et choisissez celui qui convient le mieux à votre condition.

L’apnée du sommeil chez l’enfant n’a pas à être grave, mais il est essentiel de consulter un médecin sur les implications possibles qu’elle peut avoir sur la vie quotidienne de notre progéniture. La santé avant tout !